A la une Vie du club — 03 novembre 2017

C’est un hommage unanime et émouvant qu’a reçu Christian de Chanterac de la part de sa commune, du District de Football, qui lui a remis la médaille d’or – une distinction qu’il attribue avec parcimonie à ses meilleurs serviteurs – et celui des élus. De Michel Terral, le maire, qui a salué une fidélité de quarante ans à l’US brensole, à Christophe Ramond, président du conseil départemental, Thierry Carcenac, sénateur (son homologue Philippe Bonnecarrère était excusé), Marie-Christine Verdier-Jouclas, députée, Evelyne Bretagne, conseillère départementale, les élus s’étaient déplacés en nombre pour rendre hommage, à travers Christian de Chanterac, à un exemple de pur bénévolat et de pédagogie. Luc Villeneuve, président de l’US brensole, Yvon Bonnefoy, qui avait joué aux côtés de Christian de Chanterac, et toute une équipe de volontaires avaient organisé une authentique fête de l’amitié. Passé le temps des discours, il y a eu celui – émouvant – des retrouvailles où Christian de Chanterac, entouré de tous les siens, a revu plusieurs générations de copains de vestiaires et de terrain, jusqu’aux petits U6 de l’US brensole qui lui ont fait une haie d’honneur.

La soirée s’est prolongée autour des moules-frites avec plus de 320 convives. «Papa a vécu des moments très forts, ils resteront gravés dans ses souvenirs comme dans le Livre d’Or que le club lui a offert», indiquaient ses fils Stéphane et Nicolas. Le complexe sportif brensol s’appelle désormais Christian de Chanterac dont l’exemple sportif et les valeurs de partage et de fair-play s’inscrivent dans la mémoire de la commune et du football tarnais.

La Dépêche du Midi

Share

About Author

Us2408BrENS